Festival 2018 Du 22 au 25 novembre
Festival Livre à vous à Voiron sur facebook

Programme par genre

Exposition Vivre ici, parcours de femmes immigrées, Mehrak


Alors que l’air du temps est parfois violent, l’itinéraire discret et tenace de ces femmes force l’estime et le respect. Il témoigne aussi que la solidarité est le recours et la réponse à beaucoup de maux. Leurs racines étaient en Roumanie, en Inde, au Kosovo, en Chine, en Iran, en Turquie, au Mali, en Egypte, au Kosovo... La France est devenue leur pays. En fallait-il de la détermination pour, simultanément, apprendre le français, trouver un logement, un travail et veiller sur les siens... De la générosité pour que celle-ci crée une association d’entraide, celle-là un relais intergénérationnel, qu’une troisième donne des cours de danse... Aïssa, Marielena, Zin Minn, Ayako ou Howida, chacune a milité à sa manière, convaincue d’avoir un rôle à jouer dans la société. Colombienne, Ukrainienne, Arménienne, Birmane, elles sont venues d’Europe et d’ailleurs. Elles ont eu pour la plupart des parcours cabossés, certaines ont divorcé et supporté seules la charge et l’éducation de leurs enfants, ont perdu leur statut social. Elles ont dû vaincre des obstacles pour s’imposer.
Exposition organisée à l’occasion de la venue de Cécile Ladjali

> Du 20 novembre au 14 décembre (MJC de Voiron)
 

Exposition Voyage étonnant, de Clotilde Perrin


Cette exposition ludique et étonnante donne une nouvelle dimension aux trois ouvrages de Clotilde Perrin, L’enfant lumineux, L’enfant minuscule et L’enfant volant (éditions Rue du Monde). Enfant et adulte sont invités à découvrir trois cabinets de curiosités en manipulant des objets, en appuyant sur des boutons, en tirant et ouvrant des tiroirs secrets, en écoutant l’histoire à l’aide d’écouteurs…
> Du 6 novembre au 1er décembre (médiathèque de Voiron)
> Du 04/12/18 au 05/01/19 (médiathèque de Voreppe) [fermeture du 25 au 29/12]
Lecture dessinée de Clotilde Perrin, suivie du vernissage, le mercredi 21 novembre à 16h (vernissage à 17h)

Exposition Paysages de Kerguelen, Bertrand Lesort


Exposition photographique, en écho au dernier livre de François Garde Marcher à Kerguelen
Des lieux de la découverte au massif du mont Ross, le seigneur des lieux, Paysages de Kerguelen invite à s’immerger dans le cadre et l’atmosphère de ces aventures, célèbres ou confidentielles, dans la peau du voyageur qui explore à pied ce territoire vide de toute présence humaine, confronté à ses reliefs désordonnés et inhospitaliers, subissant les assauts du vent et de la pluie des Cinquantièmes hurlants.
Photographe autodidacte, ancien officier de marine, Bertrand Lesort a navigué toutes les mers du globe, des Caraïbes à la mer de Chine et des bancs de Terre-Neuve aux chenaux de Patagonie.

> Du 5 novembre au 3 décembre (Les Caves de Chartreuse - Voiron)
Vernissage en présence de l’artiste, le lundi 5 novembre à 18h30

Exposition Mère, fille, mère, etc. , de Jo Witek et Sylvie Goussopoulos


Portraits photographiques, sonores et littéraires
Mère, fille, mère, etc. est le fruit d’une rencontre entre l’écrivaine Jo Witek, la photographe Sylvie Goussopoulos et des femmes, mères de famille du quartier du centre ancien d’Agde. Ensemble, elles se sont interrogées sur leurs modèles féminins, le lien mère-fille, la transmission familiale, culturelle, leurs rêves d’avenir. Ensemble, elles se sont engagées vers un croisement des histoires et des mémoires, pour partager cette vie de quartier qui les rassemble mais aussi leurs récits individuels, leurs regards singuliers sur la société d’aujourd’hui.
Cette exposition est prêtée par la Ville d’Agde.

> Du 7 au 30 novembre (Centre social et culturel Rosa Park - Voreppe)

Exposition : Tohu Bohu, de Rémi Courgeon


Illustrations tirées de l’album éponyme paru chez Nathan 2016
Le Tohu Bohu de Rémi Courgeon est un joyeux bazar, un concentré d’humour et de poésie. L’auteur s’amuse à détourner les instruments de musique et leurs expressions pour nous raconter une anecdote qu’on ne voit pas forcément venir. L’œil du lecteur est tour à tour happé par le texte qui joue sur le sens et l’homophonie des mots, et les illustrations, faussement simples. L’utilisation de l’encre de chine, élément central, est complétée à merveille par quelques éléments en couleur, dont l’instrument. À l’imagination du lecteur de faire le reste. Petits et grands sauront y déceler les clins d’œil disséminés, comme le joueur de flûte de Hamelin et les nombreux détails que recèle chaque double page. Qu’on soit plutôt trombone à coulisses ou violoncelle, on trouvera de quoi satisfaire ses envies de jeux de mots, quitte à en inventer d’autres pour compléter les trouvailles de Rémi Courgeon. Avec un seul mot d’ordre : s’amuser !

> Du 15 novembre au 14 décembre (conservatoire - Voiron)
Vernissage en présence de l’artiste avec un Tohu-Bohu par le Petit orchestre du lundi, le mercredi 21 novembre à 18h

Exposition : Grandir fille, de Rémi Courgeon


Une exposition d’illustrations rassemblant les figures féminines de l’œuvre de Rémi Courgeon avec Les cheveux de Leontine (Nathan, 2008), La harpe (Flammarion, 2010), Brindille (Milan, 2012), Passion et Patience (Milan, 2016), Tiens-toi droite (Milan, à paraître)

> Du 14 novembre au 14 décembre (bibliothèque de St-Jean-de-Moirans)
Vernissage en présence de l’artiste, le jeudi 22 novembre à 18h

Dialogues (livres d’artistes, estampes, peintures ...) d’Anne-Laure Héritier-Blanc

Du 7 nov. au 1er déc. 18


Du regard sur le monde au geste graphique, du poème à l’œuvre plastique, du lieu de l’atelier au lieu d’exposition, du faiseur au regardeur, tout est affaire de dialogue. Il construit, comble l’écart, suscite l’émotion, l’étonnement ou l’intérêt, permet de tisser le lien entre les êtres et, parfois, les univers.
Dans mon travail la poésie occupe une place importante. Que ce soit au travers du livre d’artiste (nommé aussi livre de dialogue) ou dans la peinture et le dessin. Pour moi, il s’agit de permettre cet aller-retour entre parole poétique et images plastiques. Il existe alors une nécessité voire une urgence à faire écho et à entrer en résonance avec l’Autre. L’image n’est plus représentation mais bien présence, une ouverture à un moment de monde (*Catherine Grout in L’émotion du paysage, ouverture et dévastation).
> Du 7 novembre au 1er décembre (Galerie Place à l’art - Voiron)
Vernissage en présence de l’artiste vendredi 9 novembre à 18h
Rencontre autour du livre d’artiste avec Jean-Pierre Chambon, Jean-Louis Roux, Sylvie Fabre G. et Pierre Péju samedi 24 novembre à 15h30

Exposition La traversée des eaux, Mathilde Darel et Jean-Louis Roux

Du 13 nov. au 13. déc. au Grand Angle


Photographie et poésie
Un « poème-fleuve » et des photographies bleues : tout indique qu’il va être ici question d’eau courante et de cours d’eau. Utilisant l’un des plus anciens procédés de tirage photographique, le cyanotype, Mathilde Darel a saisi les rives de la rivière, les berges de l’Isère. Sur ces images aux tons bleu cyan, Jean-Louis Roux a composé une longue rivière de vers, déroulant les métamorphoses et les fantasmagories de l’eau vive. Ils ont nommé cela La Traversée des eaux. C’est le titre d’une exposition qui sera présentée au Grand Angle de Voiron et d’un livre qui sera publié à cette occasion.
Exposition organisée dans le cadre de la programmation Morte saison / Art vivant ! du Grand Angle

> Du 13 novembre au 13 décembre (Grand Angle - Voiron)
Lecture et vernissage, le mardi 13 novembre à 18h30

© Photo Mathilde Darel

Vernissage de l’exposition Voage étonnant de Clotilde Perrin

Mer. 21 nov. 17h


> Mercredi 21 novembre à 17h (médiathèque de Voiron)

Le festival en images

Livres à vous 2016 Photos de JP Angei

Auteurs à l’honneur 2018

Witek Jo

Jo Witek est une écrivaine française, qui fut aussi comédienne, journaliste, (...)

+ lire la suite

Péju Pierre

Pierre Péju est romancier. Il est l’auteur de La Part du Sphinx (Ed. Robert (...)

+ lire la suite

Courgeon Rémi

Depuis qu’il est tout petit, Rémi Courgeon dessine. A l’école il s’amusait même (...)

+ lire la suite

A découvrir

teleramalogos