Edition 2022 du 17 au 20 nov.
Festival Livre à vous à Voiron sur facebook
Accueil > Festival 2022 > Auteurs de la région > Les filles du vent

Les filles du vent

Les autrices

 

Anne-Marie Brédy, toute une vie en bibliothèques et en ateliers d’écriture, une passion pour le conte. La plus paresseuse des Filles du vent, mais le vent pousse…

Carole Cabrol, enseignante en élémentaire tournée vers une pédagogie par projets et à travers l’expression artistique. Aime les univers fantastiques et oniriques, écrire et peindre.

Marie Lorenzin, Les mots dans la poche, la passion des mots dans la marge, animation d’ateliers d’écriture et de discussions philo.

Dominique Osmont, L’atelier D, formatrice à la conception et à l’animation d’ateliers d’écriture, animatrice d’ateliers et de discussion philo, curieuse des mots qu’ils soient dits, lus ou écrits.

Catherine Pichette, québécoise, acadienne, mi-irlandaise, mi-amérindienne, nouvellement française. Artiste pluridisciplinaire, pédagogue, fondatrice de l’école Hoplaboum, une école à pédagogie innovante axée sur les arts. Exubérante, pas reposante, boulimique de la vie.

Audrey Sévellec, l’atelier terrain vaste, bretonne exilée en chartreuse, artiste musicienne, Dïa à la scène, éveille à la musicalité au sein de Graine de Son (école de musique associative en chartreuse) et animatrice d’ateliers d’écriture et discussions philo.

Le projet

Un point de départ, le plaisir d’être ensemble, écrire, dessiner, inventer, expérimenter.

Un point d’ancrage, Barcelone, entre le fracas de l’Histoire et le vivant de l’actualité, avec la question de l’indépendance comme aiguillon de la pensée. C’est là qu’est né le projet Ellipse en 2019.

Un point d’arrivée, la publication du roman Ellipse, et l’envie de faire vivre ce récit et les deux ans de recherche qui ont mené à son aboutissement. Printemps 2019, Barcelone.

Les Filles du vent, un collectif d’écriture de six femmes.

Un jeu autour de l’idée d’indépendance. Un voyage à Barcelone qui posera les premières pierres d’une joyeuse aventure de deux ans.

Ellipse, une création construite au fil de rencontres, d’inspirations multiples, de rires et de gourmandises.

 

Leur dernière parution :

Ellipse, Les filles du vent, 2020

Six personnages une histoire

Une aventure qui passe par l’Espagne et l’histoire de la Retirada, l’exil de milliers de républicains, pour tenter d’échapper aux horreurs du franquisme.

Six personnages contemporains aux trajectoires cosmopolites portent ce récit. Ils se croisent, se rencontrent, se déchirent parfois, dans un cabaret, rue des Robadors, au cœur d’un quartier populaire de Barcelone.

L’histoire d’hier et celle d’aujourd’hui se répondent et font sens.

Joan serveur dans ce cabaret depuis huit ans, un chien dans le ventre et l’envie d’une autre vie. Porté par l’ambiance nocturne de son travail, il a tendance à tout faire dans l’excès. La bringue, le sexe, le rire.

Andrés élevé par son grand-père au milieu de républicains rescapés de la guerre civile, il est la mémoire du quartier, milite contre la violence intolérable des expulsions de familles, mais il a oublié sa propre vie.

Alba la découverte d’une carte postale à la mort de sa grand-mère ouvre une porte sur ses origines tenues secrètes, c’est dans ce lieu que se tisseront des liens qui marqueront le début de son émancipation.

Carmen les hasards de la vie ont fait d’elle la propriétaire du cabaret. En conflit avec elle même et bien souvent avec les autres, sauf Louis le lapin, ses origines québécoises se noient dans une histoire de séparation à la douleur infinie.

Stella une jeune scientifique franco-russe vient à Barcelone pour une mission, comprendre le dépérissement du jasmin d’hiver. Mais cette odeur de jasmin résonne étrangement et réveille ses fantômes à fleur de peau.

Dolores porte le flamenco sur la petite scène du cabaret comme l’exutoire d’une cicatrice mal refermée. Un pied en Espagne, l’autre qu’elle tente d’arracher à son enfance allemande.

Une expo photo sur la Retirada attendue, puis accrochée sur les murs du cabaret, révèle les fils invisibles de cette histoire où l’humanité des personnages grandit dans les soubresauts politiques de l’Espagne contemporaine, la fureur et le rire, la mémoire et le désir de vivre, les capacités de résilience d’un espace-monde solidaire.

 

Le festival en images

Zoom

Auteurs à l’honneur 2022

Bonnefoy Miguel

Miguel Bonnefoy emprunte les codes du roman latino américain pour nous faire (...)

+ lire la suite

Piu Amandine

Avec des illustrations qui vous donneront le sourire, plongez dans l’univers (...)

+ lire la suite

A découvrir

teleramalogos