13e edition
Festival Livre à vous à Voiron sur facebook
Accueil > Festival 2021 > Invitation à écrire > L’Invitation à écrire N°3 : Une immense sensation de calme

L’Invitation à écrire N°3 : Une immense sensation de calme

Le Printemps des poètes

Nous entrons dans le printemps, celui des poètes, et je vous invite à y entrer avec Une immense sensation de calme, le roman de Laurine Roux.

Le roman commence comme un conte, une marche dans l’intime. Laurine Roux donne aux mots une pulsation particulière, sensible, instinctive on y retrouve des paroles magiques, puisant son inspiration dans les légendes de l’Est.

Je vous invite à cheminer entre quelques phrases du roman :

1. Le bruit du vent mérite plus d’attention que les vaines paroles.

2. Toujours le silence épaissit le temps.

3. Il se tient au bas de la falaise et regarde là où les hommes ne peuvent aller. Je le vois se plaquer à la paroi. Sa main est grise comme le caillou, son esprit dur comme le calcaire. J’ai l’impression qu’il va être avalé par la montagne, appelé par ses rondeurs de femme. Lui la comprend avec ses doigts. Bientôt ils évoluent ensemble, amants sauvages que la nature réunit clandestinement.

4. J’ai souvent cette impression d’être aspirée jusqu’à m’évaporer dans son sillage. Cela ne me paraît pas insensé. Ce n’est pas sage non plus. C’est ainsi.

5. Mais il y avait une plainte plus lointaine dans son cœur. Un chant inconsolable. Je le suivais sans trop me poser de questions. On vit aussi bien sans réponses.

6. Je n’avais aucun endroit où aller. Je me souviens m’être demandé s’il était possible qu’une route ne finisse jamais. Alors j’ai décidé de commencer ainsi. Voir jusqu’où la route irait. Cela me semblait un bon début.

7. Je comprends qu’il faudra oublier l’inquiétude et les explications.

8. La baba connaît tout des plantes et des racines, de leurs vertus jusqu’à leur dosage mortel. Elle a passé sa vie à observer la nature, à combiner les essences pour obtenir les alchimie les plus efficaces. Aucune décoction ni alcool de tubercule n’ont de mystère pour son tube digestif. Avec le temps, son corps est devenu une sorte d’alambic de chair extrêmement perfectionné ; même sa salive possède des propriétés réparatrices.

9. Le regard d’Igor abolit mon être. Il m’absorbe et arase toute autre réaction qu’un immense afflux de sang. Partout dans mon corps mille particules soulèvent mes membres, et c’est à la fois de la peur et de la glace, du miel et de la lavande.

10. Nous sommes simplement de passage, murmurent ses cheveux dans le vent. L’instant s’échappe vers un autre, insaisissable.

Après cette découverte, vous serez invité.e à choisir une phrase et à la poursuivre comme un incipit inspirant.

Vous écrirez un texte de 15 lignes maximum, la forme souhaitée sera poétique, sonore.

Conseil d’écriture : 

Après avoir choisi la phrase, laissez aller le stylo sans trop rechercher de sens, choisissez des mots clés et jouez avec les sons, les lettres, ouvrez-vous des pistes d’écriture, amassez, collectez avant de passer à l’écriture et de plonger dans cet envoutant roman !

A envoyer par mail à livresavous@paysvoironnais.com avant le 5 avril 2021.

Un retour vous sera fait par mail et les créations seront publiées sur notre site internet.

Dominique Osmont
L’AtelierD

Le festival en images

Zoom

Auteurs à l’honneur 2021

NIEL Colin

Ingénieur en environnement spécialisé dans la préservation de la biodiversité, (...)

+ lire la suite

BRUNET Marion

Après des études de lettres, Marion Brunet travaille pendant plusieurs années (...)

+ lire la suite

LECHERMEIER Philippe

En parallèle de ses études de lettres et d’histoire, Philippe Lechermeier (...)

+ lire la suite

A découvrir

teleramalogos