Edition 2022 du 17 au 20 nov.
Festival Livre à vous à Voiron sur facebook
Accueil > Festival 2022 > Auteurs invités > Kerninon Julia

Kerninon Julia

C’est avec une écriture sensible que Julia Kerninon donne voix aux destins de femmes : aventurières, amoureuses, mères, ce sont toutes les facettes de la féminité qui sont explorées. 

 

Julia Kerninon est une auteure et docteure en lettre moderne, spécialiste de littérature américaine. Elle est remarquée avec son roman Buvard, paru aux éditions Rouergue en 2014, dans lequel elle explore l’image du romancier, les coulisses de l’écriture qui fera l’objet de plusieurs publications. 
Au-delà d’aborder seulement la complexité des sentiments amoureux, Julia Kerninon accorde une importance particulière à la place des femmes dans la littérature. Dans ses livres, elle interroge les femmes et leur prétendu rôle au sein de la société en explorant des personnages féminins qui jouent entre l’apparence et la vérité, et explore leurs choix de vie et leurs sentiments. Dans son dernier livre, Toucher la terre ferme, elle revient sur les changements de sa vie de femme et de mère après avoir enfanté. 

 

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE :

Toucher la terre ferme, l’iconoclaste, 2022
Devenue mère à 30 ans, J. Kerninon témoigne du cheminement de sa maternité, le poids du regard des autres et les difficultés de la grossesse, la mue progressive qui réconcilie l’ancienne jeune femme et la nouvelle mère.

Liv Maria, L’iconoclaste, 2020 (poche)
Dans les pas de Liv Maria, l’autrice nous fait naviguer entre liberté, identité et féminité, se demandant comment rester une femme libre lorsque l’on a tant vécu, lorsque l’on devient épouse et mère. 

Ma dévotion, Rouergue, 2018 (poche)
A 80 ans passés, Helen et Frank se retrouvent par hasard, bien après qu’un événement tragique ai mis fin à leur relation. Un roman qui parle de sacrifice et d’amitié, mais aussi d’art et de célébrité. 

Une activité respectable, Rouergue, 2017
Un récit dans lequel la romancière raconte sa propre histoire et rend hommage à la littérature et son rapport à l’écriture.

Le dernier amour d’Attila Kiss, Julia Kerninon, 2016 (poche)
Attila Kiss, cinquantenaire hongrois, tombe amoureux d’une jeune fille viennoise, riche et cultivée. Tout les sépare, la classe sociale, l’âge, l’histoire. L’auteure illustre l’idée que l’amour est un art de la guerre.

Buvard, Rouergue, 2014 (poche)
Un jeune homme réussit à forcer la porte d’une romancière célèbre, Caroline N. Spacek et recueillera le récit de sa vie. Un roman sur l’écriture et la lecture.

 

Crédit photo : © Ed Alcock 2020 

Le festival en images

Zoom

Auteurs à l’honneur 2022

Bonnefoy Miguel

Miguel Bonnefoy emprunte les codes du roman latino américain pour nous faire (...)

+ lire la suite

Piu Amandine

Avec des illustrations qui vous donneront le sourire, plongez dans l’univers (...)

+ lire la suite

A découvrir

teleramalogos